Rallye dans la ville I/ Stadtrallye I

Die Stimmung in unserer Gruppe war sehr gut. Daran konnte auch unser kleiner Patzer zu Beginn der Rallye nichts ändern. Gleich an der ersten U-Bahnstation entschieden wir uns für die falsche Bahn, so dass wir in die falsche Richtung fuhren. Dieser Fehler wurde allerdings rechtzeitig entdeckt wodurch wir dann mit einem kleinen Umweg an unser Ziel angelangten.

Le lieu le plus inspirant que nous avons visité est la Mémorial de l’Holocauste. Son architecture détonne par rapport aux mémoriaux ordinaires. Installées sur un sol en forme de vague, des dizaines de rangées de stèles, plus ou moins grandes, créent un malaise chez ceux qui le traversent. Plus on s’enfonce dans le mémorial, plus on comprend les objectifs architecturaux de Peter Eiserman. En effet, les stèles dans le centre du mémorial sont hautes de presque trois mètres, créant une ambiance sombre et austère, rappelant ainsi les périodes sanglantes de l’Histoire.

Obwohl Berlin schon lange nicht mehr geteilt ist, sind auch heute noch die Spuren der Vergangenheit zu sehen und zu spüren, so auch am Checkpoint Charlie, wo man heute eine Nachbildung der Grenzkontrolle zwischen West- und Ostberlin bestaunen kann. Direkt gegenüber dieser Grenzkontrolle kann man ein ganzes Museum zur Mauer besichtigen. Sogar Straßennamen künden von alten Zeiten. So zum Beispiel gibt es die Mauerstraße, welche von der Berliner Vergangenheit kündet.

Überall laufen hier Berliner herum. Da wir sie so mögen, hier eine kleine Kostprobe.

Kooperation mit einer anderen Gruppe vor dem Checkpoint Charlie.

Vincent und ein gelber Elefant… sehr inspirierend

– Arnaud, Baptiste, Janek, Vincent –

 

Par groupe de quatre, deux Allemands et deux Francais, nous devions nous orienter dans la ville pour accomplir des missions. Les Allemands dirigeaient les Francais dans les transports berlinois. Au vu de la chaleur, nous étions très fatigués et marcher était très compliqué (nous profitions du métro pour nous reposer). Malgré tout, dans la joie et la bonne humeur, nous avons accompli toutes nos missions. Au moment de rentrer, nous nous sommes tout de même trompé de métro. Coup dur, mais nous avons réussi à passer outre.

Unser inspirierenster Ort liegt auf dem Potsdamer Platz. Man sieht ein Stück Altes, die Mauer, etwas Traditionelles, den koreanischen Pavillon der Einheit und etwas Neues die Neubauten an den beiden Seiten.

Immer wieder haben wir die Linie aus Pflastersteinen im Boden gesehen, die die Mauer darstellen soll. Zwei, drei Mal haben wir auch Stücke der Mauer gesehen. Am Checkpoint Charlie war an einem Haus das Symbol der DDR angebracht. Noch ein Zeichen für die Trennung von Deutschland sind die Ampelmänner.

Une de nos missions était d’échanger un stylo de l’OFAJ contre des objets que pouvaient nous donner les passants. Nous avons été surpris par la gentillesse et la patience des Berlinois. Nous avons troqué notre stylo contre un de la police, puis celui-ci contre un café glacé gracieusement donné par Starbucks et enfin le café a été échangé contre des écouteurs.

Potsdamer Platz

Checkpoint Charlie

Leander tauscht mit der Polizei

– Emily, Leander, Louise, Merle –

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s